Découvrez notre liste de matériel indispensable à acheter pour préparer l’arrivée de bébé à la maison. N’oubliez pas que tout avis est subjectif, que le matériel de puériculture qui a été indispensable pour l’une ne servira pas forcément à une autre ! N’oubliez pas également que nos mamans n’avaient pas tout ça, donc rien n’est vital : juste très, très pratique.

Une écharpe de portage ou un sling : l’absolue nécessité

Parce que la plupart des bébés adorent être contre leur maman (ou leur papa !) et qu’il faut avouer que c’est à la fois pratique pour avoir les mains libres, mais aussi très agréable d’avoir son nouveau né contre soi. C’est vraiment l’accessoire numéro un à acheter pendant sa grossesse pour préparer l’arrivée de bébé à la maison. Et en plus, le portage est très pratique en balade, surtout pour les bébés d’hiver. On pense bien à s’offrir dès la naissance ou bien pendant la grossesse un atelier de portage, avec une monitrice professionnelle, pour savoir bien installer son bébé dans une position physiologique, et pour pouvoir le porter en toute sécurité. 

Indispensable pour la maison : un tapis d’éveil

Il existe des modèles avec une arche de jeu amovible, et ce sont pour moi les meilleurs. La motricité libre encourage les parents à déposer bébé sur un tapis d’éveil, ou un petit matelas molletonné (pas haut pour que le nourrisson ne chute pas, bien sûr), et le laisser se mouvoir et découvrir l’univers qui l’entoure par ses propres moyens. Le tapis d’éveil fait partie des accessoires indispensables à avoir pour l’arrivée de bébé. Il est idéal pour varier ses activités au cours de la journée. N’hésitez pas à le mettre sur votre liste de naissance !

Un transat confortable : essentiel pour la maison

Vraiment pratique pour avoir les bras libres tout en sachant son nouveau bien installé ! Certains proposent même un mouvement de balancier, pour bercer bébé en douceur et en sécurité. Attention, il n’est pas recommandé de laisser bébé dans le transat trop longtemps : la position du dos trop contrainte gêne les mouvements de bébé, et notamment ceux du cou et des cervicales, pouvant entraîner une tête qui s’aplatit. On y va donc avec parcimonie sur le transat, mais il faut l’avouer, il s’agit vraiment d’un équipement incontournable pour la maison.

Un berceau de cododo : primordial pour de bonnes nuits

Le cododo, ou le co-sleeping, signifie dormir avec son bébé. Recommandé par l’OMS pour limiter la MSN (mort subite du nourrisson), le cododo est à consommer sans modération : cela permet d’avoir son nouveau né à proximité, à portée de bras, que ce soit pour lui donner le sein, l’attrapper pour lui donner le biberon, lui remettre une tétine tombée, le cajoler si besoin, sans avoir à faire des aller retours jusqu’à sa chambre. On se renseigne assez tôt pour acquérir un modèle à la fois beau et pratique, car c’est un vrai indispensable !

Une poubelle à couches : jolie et bien isolante

Grand débat ! Pour certains inutile, pour d’autres, un indispensable. En appartement je dirais qu’elle est presque obligatoire, car elle permet d’isoler les odeurs de couches souillées, qui additionnées les unes aux autres peuvent provoquer des odeurs assez atomiques. En pavillon, on peut plus facilement se permettre de déposer un petit sac poubelle sur le rebord de la fenêtre par exemple, et le jeter aux ordures plus tard.

Une baignoire de bébé sur pieds : presque vital !

Une petite baignoire, sur pieds, avec un transat de bain. Il est assez fréquent que le bain soit pour l’enfant un formidable moment de détente, où il renoue avec les sensations in utero. En plus de se détendre, il joue et découvre ses petits membres en remuant les bras dans l’eau ou en tapant des pieds, éclaboussant joyeusement ses parents (et toute la salle de bain). L’idéal pour baigner bébé est une petite baignoire adaptée à sa taille, que l’on peut poser sur des pieds dédiés, afin de ne pas trop se faire mal au dos.

Un beau sac à langer, essentiel pour les balades

Un sac à langer, ou n’importe quel grand sac, tant qu’il est beau et qu’il a une bonne contenance. Parce que partir avec un bébé, qu’il ait 2 semaines, 2 mois ou 10 mois, cela demande de l’organisation ! Plusieurs couches, le liniment, une deuxième tenue « au cas où », le nécessaire pour les biberons, une tétine de rechange, un lange, un petit jouet… le sac est vite rempli. Si vous prenez un sac dédié, choisissez un sac sobre, qui vieillira bien. Etant donné qu’on s’en sert vraiment souvent, on a vite fait de ne plus supporter un motif trop flashy.

Un siège auto sécuritaire et fiable

J’aurais même pu le mettre en 1 tellement c’est important. Que l’on prenne la voiture tous les jours ou une fois par mois, la sécurité de bébé doit être une priorité, et le siège auto fait indéniablement partie du matériel indispensable à acheter pour l’arrivée de bébé. Pour un nouveau né, on favorise la coque (cosy) qui protège et maintient mieux bébé en cas de pépin. A mesure que bébé grandit, entre 10 et 16 mois je dirais, il faudra changer de siège car la coque sera trop serrée. A ce moment là, pour combiner sécurité et finance, on recommande un siège auto groupe 1 2 3 (de 9 à 36kg). On choisit un modèle qui permet de positionner l’enfant dos à la route le plus longtemps possible. Et dans l’idéal, pour le côté pratique au quotidien, qui pivote à 360°.

Une poussette qui correspond à son mode de vie

La poussette est l’accessoire de puériculture le plus utile qui soit, et figurer parmi le matériel incontournable à acheter en amont de l’arrivée de bébé, ou bien à mettre sur sa liste de naissance ! En revanche, on veille à choisir un modèle pratique et qui est en phase avec notre quotidien : en appartement, sans ascenseur, on choisira un modèle compact et léger. Pour une famille voyageuse, choisir un modèle qui se plie et qui passe en bagage cabine dans l’avion. Si on prévoit de nombreuses promenades au grand air, choisir plutôt une poussette avec des roues tout-terrain. Si vous prenez souvent la voiture, préférez un modèle qui propose un cosy qui se clipse au châssis. Pour en savoir plus, consultez notre guide : Comment choisir sa poussette en fonction de son mode de vie.

diversification